mercredi 24 décembre 2014

ici et là


Bookmark and Share

Rejoindre les cent mille amis 
du Docteur Valentin Duchmoll,

vendredi 18 avril 2014

petite robe sexy

21NR_branche_fleurs_993.JPG

© photo Nathalie Rouckout

toit d'énergie

21NR_tuyaux_toit_993.JPG

Ne vous laissez plus abuser par les marchands de plaques solaires.

Recouvrez plutôt vos toits de vraie, bonne, énergie fiable en y installant de petits pipelines qui assureront votre autonomie en pétrole, gaz, essence, diesel et fuel.

© photo Nathalie Rouckout

jeudi 17 avril 2014

0123456789 9876543210 333 666 999 997748 5 5 3 311 88664422 0 1 22 333 4444 55 555 66 662 66 7777777 88888888 9999999999 135 7 9 2468 0 11111581 2285364 2222 44489 75444 8888881


Moi aussi, je sais faire du chiffre.


achète-moi une école

Mexico3.038b.jpg

une toute petite école

© photo Ki

lundi 14 avril 2014

Jusqu'à présent, tout va bien.

chat_fusee.jpg

Bernard Guetta, Prix Albert-Londres, guette.
Sa chronique de géopolitique de ce matin sur Finter...

Un volcan gronde au coeur de l'Europe.

C’est une logique de guerre qui s’enclenche. Le risque d’affrontements entre les forces ukrainiennes et russes est désormais réel. Si l’on en arrive là, les nouvelles sanctions économiques que l’Union européenne et les Etats-Unis prendront contre la Russie conduiront vite à des mesures de rétorsion russes. C’est vers une complète rupture des échanges entre les Occidentaux et la Fédération de Russie que l’on irait alors à grands pas et toute la question est de savoir s’il est encore ou non possible d’arrêter ce très dangereux engrenage.

Ce sera difficile pour trois raisons.

  • Le premier problème est que Vladimir Poutine est intimement convaincu que, quoi qu’il fasse, ni les Européens ni les Américains ne voudront mettre en danger les investissements qu’ils ont faits en Russie et, moins encore, risquer une coupure ou, même, un ralentissement, des livraisons de gaz russe aux pays de l’Union qui en dépendent pour un tiers de leurs approvisionnements énergétiques.

Le président russe considère apparemment que les dirigeants occidentaux sont trop couards et confrontés à trop de difficultés économiques pour vraiment riposter à la déstabilisation de l’Ukraine et demain, peut-être, à l’invasion de ses régions orientales. Or le problème est qu’il se trompe. Les Occidentaux sont, au contraire, décidés à lui faire payer le prix de son aventurisme, non pas parce qu’ils seraient bellicistes, voudraient mettre la main sur la Crimée dont ils n’ont rien à faire ou seraient désireux de prendre en charge l’Ukraine qui n’est pas exactement un cadeau, mais parce qu’ils craignent que, sans coup d’arrêt, Vladimir Poutine ne veuille aller beaucoup plus loin qu’en Ukraine orientale.

Il y a des minorités russes dans toutes les anciennes Républiques soviétiques. Elles sont particulièrement importantes dans les trois Etats baltes, depuis longtemps devenus membres de l’Otan et de l’Union européenne. Sauf à courir le risque d’une guerre qui ne serait plus régionale, on ne peut pas laisser croire au président russe qu’il serait libre de tout faire dans ce qui fut l’URSS.

  • Le deuxième problème est que Vladimir Poutine s’est lui-même mis dans une seringue en chauffant son opinion à blanc par une propagande insensée décrivant Kiev aux mains de hordes nazies, qu’il a ainsi spectaculairement redressé sa courbe de popularité qui allait déclinant et que, s’il cessait soudain son escalade, il aurait beaucoup à perdre sur sa scène intérieure.
  • Quant au troisième problème il est que, lorsqu’on crée des incidents internationaux, on n’est jamais à l’abri d’un dérapage incontrôlé et que c’est très exactement ce que fait Vladimir Poutine depuis une semaine et tout particulièrement ces trois derniers jours. Comme en Crimée hier, des hommes en uniformes qui sont bien évidemment des soldats russes auxquels on a seulement enlevé leurs insignes, se saisissent de bâtiments officiels des villes d’Ukraine orientale sous la protection de civils qui leur sont favorables.

Les autorités ukrainiennes ont mobilisé et dépêchent des troupes vers ces régions car elles ne pouvaient que relever le gant ou entériner cette sécession organisée. Il y a 40 000 soldats russes de l’autre côté de la frontière, Un volcan gronde au cœur de l’Europe. C’est une logique de guerre qui s’enclenche."

A écouter ici, clic > http://www.franceinter.fr/emission-...

© photo Chablis

dimanche 13 avril 2014

Elections algériennes. Nouveau slogan génial du président sortant : "Le changement, c'est maintenant".

momie_2.png


©lic > Mettez des couleurs dans la vie du président en le coloriant.

Leçon de politique 7

7.png

samedi 12 avril 2014

mots de passe passés à l'informatique

"Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire : « Je m’endors. » Et, une demi-heure après, la pensée qu’il était temps de chercher le sommeil m’éveillait ; je voulais poser le volume que je croyais avoir encore dans les mains et souffler ma lumière ; je n’avais pas cessé en dormant de faire des réflexions sur ce que je venais de lire, mais ces réflexions avaient pris un tour un peu particulier ; il me semblait que j’étais moi-même ce dont parlait l’ouvrage : une église, un quatuor, la rivalité de François Ier et de Charles-Quint. Cette croyance survivait pendant quelques secondes à mon réveil ; elle ne choquait pas ma raison, mais pesait comme des écailles sur mes yeux et les empêchait de se rendre compte que le bougeoir n’était pas allumé. Puis elle commençait à me devenir inintelligible, comme après la métempsycose les pensées d’une existence antérieure ; le sujet du livre se détachait de moi, j’étais libre de m’y appliquer ou non ; aussitôt je recouvrais la vue et j’étais bien étonné de trouver autour de moi une obscurité, douce et reposante pour mes yeux, mais peut-être plus encore pour mon esprit, à qui elle apparaissait comme une chose sans cause, incompréhensible, comme une chose vraiment obscure. Je me demandais quelle heure il pouvait être ; j’entendais le sifflement des trains qui, plus ou moins éloigné, comme le chant d’un oiseau dans une forêt, relevant les distances, me décrivait l’étendue de la campagne déserte où le voyageur se hâte vers la station prochaine ; et le petit chemin qu’il suit va être gravé dans son souvenir par l’excitation qu’il doit à des lieux nouveaux, à des actes inaccoutumés, à la causerie récente et aux adieux sous la lampe étrangère qui le suivent encore dans le silence de la nuit, à la douceur prochaine du retour."

Après une dizaine d'allers-retours dans quatre langues avec le traducteur automatique de Google, Proust écrit ainsi…

"Je suis un mauvais moment, "je vais dormir." Partie - après une heure, je voudrais prendre le temps d'aller dormir une fois je tiens à demander plus, et je tiens encore les mains et souffler la lumière, et je me suis arrêté de dormir dans ce que j'ai appris, j'ai pris Mays Aces idées un petit voyage à la salle de bain, et ils semblaient être pour entendre l'affaire: l'église en Juin, mais le Quatuor, et la rivalité entre François Ier et Charles-Quint survivre à cette croyance quand je me suis réveillé, et j'ai été choqué, non seulement dans mon pays, mais que les yeux et les déplacements, et de la connaissance que la bougie était éteinte et commencé à devenir indistinct. Moi Juin après que l'idée de la réincarnation, et sans précédent, et je considère ce livre pour moi, et je suis libre de V ous ne s'appliquent pas aux promptly fermé J'ai été surpris de constater que l'obscurité et le nouveau m coule de mes yeux, mais peut-être la raison la plus commune semblaient rappeler salaire pour chaque choisi, m, et il est d'autant plus appropriée. Je me demande si il y aura, a entendu le coup de sifflet, presque nécessaire, comme le chant d'un oiseau dans le buisson, et est liée à la distance, à distance de la station se précipiter rural et les passagers en moyenne; Quelle est la taille, devrait être gravée dans la mémoire FR est des zones de Papillons m, il s'agit d'un discours de cérémonie Inaccoutumés à la lumière de la récente domination étrangère après le répéteur dans le calme de la nuit, un m …"

Bref, les systèmes automatiques informatiques sont rassurants d'être encore aussi inefficaces et absurdes.

© Proust, ''A la recherche du temps perdu",
clic > Du côté de chez Swann.

Info > http://www.legorafi.fr/2014/04/11/g...

Leçon de politique 6

5.png

vendredi 11 avril 2014

Leçon de politique 5

4_5_liberez_la_base.png

jeudi 10 avril 2014

Leçon de politique 4

4_esprit_d__entreprise.png

mercredi 9 avril 2014

Extraits les plus intéressants du Discours de politique générale du Premier ministre.

- Les différences existent, c'est ça la modernité !!!

- Allons à l'essentiel, et l'essentiel, c'est la France.

- La France, c'est la sécurité.

- Oui, elle est belle, la France.

- C'est osli cela la gauche (sic).

- Je pense à la famille.

- Je pense aussi à la fin de vie.

- Rassembler, unir, apaiser.

- Il faut croire en notre jeunesse.

- Ces jeunes voudraient aimer la France.

- Ces jeunes ont soif.

- La France, c'est la lumière de l'Universel.

- L'arrogance de la France, c'est sa générosité.

- Je vous demande, le coeur battant pour la France, de m'accorder votre confiance.

© textes de Manuel Valls,
Premier ministre des Lettres, de la Culture et des Catholiques de Rom.

Ce que Les-marchés pensent du Discours de politique générale du Premier ministre.

singes___bananes.jpg

© biorussia

Ce que les Françaises pensent du Discours de politique générale du Premier ministre.

Bertyl_Lernoud.jpg

© photo Bertyl Lernoud

Leçon de politique 3

3_Pensez.png

Pensez au centre.

© photo Aubade, texte Duchmoll

mardi 8 avril 2014

Est-ce que je suis enceinte ?

Question reçue via ce site Docteur Duchmoll.

Nom : Marie
Email : ….@gmail.com

Bonjour doncteur svp je crois que j ai un probleme de ventre il est gonfle dur il ya osi des battement a l interieur au niveau du nombril et tu boule au cote droit qui ce deplace.j vois mes regles. Je n est aucun symptome de grossesse. Mais penser vous que je suis enceinte j ai fai une prise de sang negatif mais j me dit tjr que je suis enceinte??? Merci!


Hello Marie,

Je vous invite à consulter très rapidement un docteur en médecine ou, déjà, en attendant votre rendez-vous, à voir dès maintenant un pharmacien ou un infirmier.

Je suis un absurde docteur fantaisiste en variétés romantiques mais pas un médecin, ni un médecin de famille, ni un médecin généraliste, ni un général médecin familial, ni un médecin spécialiste, ni un gastrologue, ni même une gynécologue.

Peut-être pourriez-vous aussi vous adresser, toujours en attendant votre consultation, à l'un des forums de Doctissimo qui a plutôt bonne réputation. Il y a quelques médecins ; ils ne peuvent pas tout lire mais ils veillent, paraît-il, à ce qu'il n'y ait pas de mauvais conseils.

Cliquer ici > http://forum.doctissimo.fr/grossess...

Notez aussi qu'un homme peut avoir "un probleme de ventre il est gonfle dur il ya osi des battement a l interieur au niveau du nombril et tu boule au cote droit qui ce deplace". Et pourtant, il est rare qu'un homme soit en saint et, plus rare encore, enceinte.

Ce serait gentil de me tenir au courant,
et j'espère que ce n'est pas grave.
Prenez soin de vous. Take care.

Votre dévoué,
Docteur Duchmoll.

Leçon de politique 2

2_22.png

Rapprochez-vous de la nature.

lundi 7 avril 2014

Leçon de politique 1

1_22_22.png

Observez les réactions.

© photo Aubade, texte Duchmoll

dimanche 6 avril 2014

histoire du foot

70_toocharger.com.jpg

le foot hier



73_img.clubic.com.jpg

le foot demain

© toocharger.com © img.clubic.com

Les secrets du Moi président...

Article de Jean-Luc Porquet
Le Canard enchaîné, 19/3/2014.

« SANS tambour ni trompette, des délégations européennes et américaines se sont rencontrées tout au long de la semaine dernière à Bruxelles pour le quatrième round de négociations sur le fameux traité de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis.

Ce traité dont François Hollande a récemment dit devant Obama qu’il souhaitait sa ratification« le plus vite possible », ce qui nous promet bien du plaisir…

AFP_REGIS_DUVIGNAU.jpg

Car son but est d’éliminer les« obstacles réglementaires inutiles au commerce ». Et ce dans tous les domaines : à part le cinéma, exception culturelle qui confirme la règle, tout sera passé au karcher : agriculture, environnement, énergie, aéronautique, automobile, services, contrats publics, normes, etc. Ça va saigner !

Un exemple ? On se souvient que le pétrolier texan Schuepbach, furieux que ses permis de forer en France soient devenus caducs à cause de la loi de juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique pour extraire les gaz de schiste, avait attaqué celle-ci en justice. Et que le Conseil constitutionnel l’avait envoyé bouler, en octobre. Pur archaïsme, évidemment !

banquise-ours-polaire.jpg

Lorsque le traité transatlantique sera ratifié, le Conseil constitutionnel et les tribunaux français n’auront plus leur mot à dire. C’est le Cirdi, un tribunal d’arbitrage sis à Washington et dépendant de la Banque mondiale, qui sera juge.

Plusieurs pays se mordent déjà les doigts d’avoir signé pareil traité de libre-échange, qui, sous prétexte de protéger les investisseurs, permet aux firmes privées d’attaquer les pouvoirs publics, et au droit privé de primer sur le droit national.

sortirdunucleaire.org.jpg

Ainsi l’Uruguay, dont le Président, un ancien cancérologue très sensible aux méfaits du tabac, avait mené une vigoureuse campagne anti-clopes qui a fait baisser la consommation de 44 %. Le géant de la cigarette Philip Morris, estimant que ses « droits d’investisseur » ont été bafoués, réclame à I’Uruguay une indemnité de 2 milliards de dollars. Le Cirdi rendra son jugement l’an prochain (« Courrier international », 13/2)…

Dans un excellent petit ouvrage (1) qui décrypte les 46 articles du mandat de négociation de la Commission européenne, et permet donc d’imaginer ce qui se passe dans les très opaques négociations actuellement en cours, Raoul Marc Jennar rappelle qu’il existe un précédent, l’Alena, accord de libre-échange qui lie depuis vingt ans États-Unis, Canada et Mexique.

« En vingt ans, le Canada a été attaqué 30 fois par des firmes privées américaines, le plus souvent pour contester des mesures en vue de protéger la santé publique ou l’environnement, ou pour promouvoir des énergies alternatives. Le Canada a perdu 30 fois. »

Et de raconter une plainte actuellement en cours.

La ville américaine de Detroit est reliée par un pont à la ville canadienne de Windsor. Ce pont est totalement saturé par le trafic. Le Canada a donc décidé d’en construire un nouveau… Mais la firme privée américaine à laquelle appartient le pont embouteillé ne l’entend pas de cette oreille !

Elle réclame 3,5 milliards de dollars de compensation au Canada, car « elle considère que la construction du nouveau pont est une expropriation de son investissement et qu’elle bénéficie d’un droit exclusif au franchissement de la rivière par un pont ». C’est-y pas beau ?

Alain_Boucharinc2.jpg

On se demande bien pourquoi les tractations entre l’Europe et les États-Unis concernant ce merveilleux mécanisme dit du règlement des différends, qui sera l’une des pierres angulaires du traité, ont été prudemment repoussées après les élections européennes.

Mieux vaut tenir le populo à l’écart : il serait capable de comprendre que c’est dans ses poches que les multinationales s’apprêtent à se servir… »

Jean-Luc Porquet

© photos
AFP/REGIS DUVIGNAU
biorussia, fbook
sortirdunucleaire.org
Alain Boucharinc

samedi 5 avril 2014

amour de l'avenir

012img.teva.fr.jpg

Il faut savoir tendre la main
aux jeunes sans emploi,
disent les ministres.

© img.teva.fr

jeudi 3 avril 2014

Le changement, c'est maintenant.

bouche_bulle.jpg

bouche_bulle.jpg

bouche_bulle.jpg

bouche_bulle.jpg

bouche_bulle.jpg


© photo David Ritzinger

mardi 1 avril 2014

tête d'enterrement

poisson_d__avril___institutrice.jpg

© Gratienne Défago-Clerc via Yolande de Pontac

lundi 31 mars 2014

Bertrand Delanoë Premier ministre.

Monsieur le président de la République,

Je me permets de vous signaler, en langage codé bien sûr, que M. "Berthe rang de la Noé fluctuat nec mergitur" serait très apprécié de toutes et de tous les Kivousavébienkis comme nouveau Premier ministre.

Il n'a pas de Roms sous les pieds ni de sang sur les mains. Avec lui, c'est "Sous les pavés, la plage."

Avec M. "Manu, elle valse de gauche à droite", qui ferait le bonheur de l'extrême-dure, c'est "Sous les pavés, les matraques."

Last but not least, monsieur le Président, le Docteur Duchmoll apportera son soutien amical et analytique au premier. Tandis, qu'il se fera un plaisir de s'acharner avec constance et ironie contre le casseur de pauvres même pas cons.

Votre dévoué,
Docteur Duchmoll.


delanoe_hollande.jpg

©lic > metronews.fr/paris/delanoe-appelle-a-manifester-pour-le-mariage-gay


dimanche 30 mars 2014

J'aime pas passer à l'heure d'été.

banquise-ours-polaire.jpg

Votez pour moi.

31904_549937745027970_104715983_n.jpg

© photo biorussia

samedi 29 mars 2014

Votez pour moi.

Lire la suite...

jeudi 27 mars 2014

Françaises, Français,

DISCOURS DE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Chères et chers compatriotes,

Le changement, c'est maintenant.

Sous réserve des dispositions de l'article 196 B, le revenu imposable est pour le calcul de l'impôt sur le revenu, divisé en un certain nombre de parts, fixé conformément à l'article 194, d'après la situation et les charges de famille du contribuable. Le revenu correspondant à une part entière est taxé par application du tarif prévu à l'article 197. L'impôt brut est égal au produit de la cotisation ainsi obtenue par le nombre de parts. L'impôt dû par le contribuable est calculé à partir de l'impôt brut diminué, s'il y a lieu, des réductions d'impôt prévues par les articles 199 quater B à 200, et, le cas échéant, des retenues à la source, prélèvements et crédits d'impôts mentionnés à l'article 117 quater, au I de l'article 125 A, aux articles 182 A, 182 A bis, 182 A ter, 182 B, 199 ter, 199 ter A, 199 quater C, au 4 de l'article 199 sexdecies et aux articles 200 quater à 200 quaterdecies, modification effectuée en conséquence de l'article 23-I et II de la loi n° 2012-1510 du 29 décembre 2012. Pour l'application du premier alinéa, le revenu imposable ainsi que les différents éléments ayant concouru à sa détermination, sont arrondis à l'euro le plus proche. La fraction d'euro égale à 0,50 est comptée pour 1.

Je vous ai promis un geste fiscal en faveur des ménages. Et j'ai à coeur de tenir mes promesses, le changement, c'est maintenant. J'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai signé ce matin même le décret pour que, désormais, la fraction d'euro égale à 0,50 soit comptée non plus pour 1 mais pour 0.

Vive la France, Vive la République.

superman__cdn-premiere.ladmedia.fr.jpg

© photo cdn-premiere.ladmedia.fr

mardi 25 mars 2014

libre penseuse

boudisme.jpg


© Aaron Courter, via Yvanne Trouillet & Colette Defraire, fb.

- page 1 de 96